On Une Cougar ?

» Une femelle d'une quarantaine ou d'une cinquantaine d'années, qui est déjà mère ne se voit pas sortir avec un jeune bonhomme de 25 ou 30 ans, pourtant ce n'est pas une situation aussi rare que ceci et il est possible d'assumer ses envies hormis passer pour une cougar. Le phénomène « cougar » est purement « hollywoodien » : En conclusion, tout dépend du réseau social, moins les « atouts » (études, niveau socio-bon marché) sont importants, plus le réseau est ouvert sur des contacts de intégraux âges.Le Phénomène Des Femmes Cougar

Les chercheurs indiquent encore que tout serait né dans les années 1980 outre-Atlantique, pour faire référence aux supportrices (très attentionnées et d'un certain âge) des jeunes hockeyeurs canadiens (sur glace) de l'équipe des Vancouvers Canucks Il faudrait aussi compter avec une nouvelle parue dans le Toronto Sun et un livre de Valerie Gibson (2002) intitulé «Cougar: A guide for older women dating younger men» , sorte de bréviaire libérateur pendant lequel elle évoque ses nombreuses contraventions avec des mecs de dix à vingt ans plus jeunes qu'elle, et lesquels elle tire la quintessence pratique pour les gronzesses envisageant de pareilles rendus.

Ces femmes matures ont l'capacité, le savoir-vivre, le savoir-faire. La série étasunienne « Cougar Town », élan en 2009, centre d'ailleurs ses intrigues sur ce genre de hyper-sexuelles, croqueuses informations complémentaires de juvéniles types. Et ce n'est pas du tout la même tour de dire "Claire Chazal est une cougar" que "Eric Besson est avec une fille qui a 25 ans de moins que lui".

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *